U.E./U.S.A. : inventer ensemble le désordre du XXIe siècle

Une centaine de personnes du gratin de la politique, du business et des médias -dont Antoine Bernheim, président de Generali, ou Philippe Douste-Blazy, secrétaire général adjoint des Nations unies- étaient rassemblées dans le somptueux hôtel d’Évreux, à l’initiative du cabinet Marquardt&Marquardt lundi dernier.

Jean-David Levitte, le conseiller diplomatique de Nicolas Sarkozy, a déclaré en présence de l’ambassadeur des U.S.A., Charles Rivkin, que l’Europe et les États-Unis doivent "inventer ensemble l’ordre du XXIe siècle".

Jean-David Levitte ne s’adressa à Charles Rivkin qu’en l’appelant "Charlie".

Comme c’est touchant...

J.G.

Voir en ligne : Les bons comptes de la relation transatlantique.