"Un fonds public chinois dans le capital du groupe pétrolier Total"

« La place des fonds souverains dans l’économie mondiale s’étend et touche aussi la France et ses entreprises. Un "fonds public chinois est entré au capital de Total. Il a pris graduellement position depuis quelques mois", a en effet déclaré, jeudi 3 avril, une porte-parole du groupe pétrolier, sans préciser s’il s’agit de la compagnie publique chinoise d’investissement China Investment Corporation (CIC).
[...]
Au 31 décembre 2007, le capital du quatrième groupe pétrolier mondial était détenu à 88 % par des investisseurs institutionnels (d’Amérique du Nord à 29 %, de France à 21 %, du Royaume-uni à 14 %, du reste de l’Europe à 21 % et du reste du monde à 3 %). Le capital de Total est aussi détenu à 8 % par des actionnaires individuels et à 4 % par des salariés, indique le rapport annuel 2007 de Total mis en ligne ce jeudi. Les principaux actionnaires du groupe sont le groupe Bruxelles Lambert et la Compagnie nationale à portefeuille (CNP), détenus tous deux par le financier belge Albert Frère, qui possèdent ensemble 5,3 % du capital. »

Extraits de l’article publié par le journal LeMonde.fr le 3 avril 2008.

Sites favoris Tous les sites