Guadeloupe, la rue !

Comme devant chaque manifestation, quelques uns des ministres les plus zélés expliquent, face aux évènements dans les Antilles, que ce n’est pas à la rue de gouverner et que le Président applique un programme approuvé par les français.

Même quand il n’en a pas parlé ? Même quand il n’a fait que 31% et que son élection est le résultat d’un système peu démocratique ? Finalement, comme dit la chanson parlant de l’ancien régime, c’était pas la peine assurément de changer de gouvernement. André Bellon

Voir en ligne : Le Groupe République !

Sites favoris Tous les sites