L’enseignement de l’Histoire en péril

, par  L’équipe du Canard républicain
Lu 264 fois

Les Amis d’Henri GUILLEMIN publient les actes du colloque de novembre 2021 sur le thème :

L’ENSEIGNEMENT DE L’HISTOIRE EN PÉRIL



Avec les interventions de Patrick BERTHIER, Yves ANSEL, Rémy HERRERA, Fadi KASSEM, Florence GAUTHIER et Annie LACROIX-RIZ

Les organisateurs, Édouard MANGIN et Patrick BERTHIER, ont précisé comment Henri GUILLEMIN, littéraire de formation, confronté à l’histoire, et pas seulement à la littérature, a compris qu’il était lui-même imbibé de préjugés sur le sujet de sa thèse, LAMARTINE, en découvrant ce qu’il a nommé « le mensonge scolaire », que l’on inculque dès l’école…

Eh bien oui, lutter contre les préjugés, nous y sommes condamnés, et nous devons chercher, inlassablement, l’aide de la méthode critique des Lumières et dans les directions les plus variées !

On trouvera l’annonce de l’édition chez Utovie, ainsi que les vidéos des interventions des auteurs ci-dessous :

Intervention de Patrick BERTHIER : « “Ne pas se laisser monter sur la cervelle” : GUILLEMIN face à l’enseignement de son temps ».


Intervention d’Yves ANSEL : « Histoire littéraire, histoire légendaire ».


Intervention de Rémy HERRERA : « Sciences économiques : état des lieux de la discipline, de ses enseignements et de la recherche ».


Intervention de Fadi KASSEM : « L’Histoire droitisée : le triomphe d’une vision réactionnaire du monde ».


Intervention de Florence GAUTHIER : « Comment enseigner l’histoire de la Révolution de 1789-1794 aujourd’hui ? ».


Intervention d’Annie LACROIX-RIZ : « La catastrophe de l’enseignement académique de “l’histoire de l’Europe” ».


Navigation

Sites favoris Tous les sites

Brèves Toutes les brèves