Coronavirus. Ambassadeur de Chine en France : « On s’est finalement focalisé sur un lot de médicaments tel que le phosphate de chloroquine » Publié initialement en début d’après-midi le 16 mars 2020 sur AgoravoxTV, puis complété en fin de soirée...

, par  John Groleau
Lu 396 fois

Le 12 mars 2020, les pays où l’hydroxychloroquine était recommandée : Chine, Arabie Saoudite, Iran, Corée du Sud.

Hier, nous avons appris qu’elle est maintenant préconisée en Belgique.

Ci-dessous, Lu Shaye, Ambassadeur de Chine en France, 15 mars 2020, à partir de 6min01 :


Le Pr. Didier Raoult, responsable du Pôle Infectiologie de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille, hébergé au sein de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection, avait réagi suite à la position d’Olivier Véran et du ministère de la Santé le 27 février dernier. Pourquoi les Chinois se tromperaient-ils ?

Il avait également réagi suite aux propos de Martin Hirsch, directeur général de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris, ayant déclaré le 1er mars que « La chloroquine marche très bien dans une éprouvette et n’a jamais marché chez un être vivant ».

Une recherche clinique est actuellement menée par IHU Méditerranée Infection.


1ers résultats du traitement par Chloroquine du COVID-19 à l’IHU Méditerranée Infection, 16 mars 2020 :


Navigation

Brèves Toutes les brèves