Après la Grèce, bientôt le Portugal ?

“Les taux des obligations d’État portugaises à 10 ans s’envolaient vendredi matin dans le sillage des taux grecs, qui évoluaient toujours à un niveau record, traduisant le manque de confiance des investisseurs envers la situation financière des deux pays.
Les taux longs portugais atteignaient 4,922% vers 10H00 (08H00 GMT), contre 4,881% la veille au soir, tandis que les rendements grecs s’établissaient à 8,773%, se maintenant à des niveaux records.
Le Portugal est considéré comme un des maillons faibles de la zone euro et il pourrait être le prochain pays sous la pression des marchés en raison de son endettement élevé.”

Extrait de l’article Les taux obligataires portugais s’envolent dans le sillage de la Grèce publié par lesechos.fr, le 23/04/10.

Voir en ligne : Les taux obligataires portugais s’envolent dans le sillage de la Grèce.