L’oligarchie européenne. Par Bruno Arfeuille

La Commission de Bruxelles a jeté un pavé dans la mare, mercredi 12 mai. Dès 2011, elle propose que les grandes lignes des projets de budgets nationaux lui soient communiquées au printemps, et examinées par les ministres européens des Finances, avant même que les parlements nationaux se prononcent.

Citoyens français !

Citoyens français, laissez-moi vous présenter vos nouveaux maîtres [1] (en dehors de l’Oncle Sam...) :

José Manuel Durão Barroso
Catherine Ashton
Viviane Reding
Joaquín Almunia
Siim Kallas
Neelie Kroes
Antonio Tajani
Maroš Šefcovic
Janez Potocnik
Olli Rehn
Andris Piebalgs
Michel Barnier
Androulla Vassiliou
Algirdas Šemeta
Karel De Gucht
John Dalli
Máire Geoghegan-Quinn
Janusz Lewandowski
María Damanáki
Kristalina Georgieva
Günther Oettinger
Johannes Hahn
Connie Hedegaard
Štefan Füle
László Andor
Cecilia Malmström
Dacian Ciolos

Maintenant, si vous n’êtes pas contents, vous devrez vous adresser aux oligarques cités ci-dessus.

Bruno Arfeuille, Quartidi 24 Floréal an CCXVIII