Marée noire : la colère monte en Louisiane

« Après le nouvel échec de BP à juguler la fuite de pétrole, la colère, au sud des États-Unis fait concurrence au désespoir. La fuite pourrait durer encore un mois…

Le ton monte en Louisiane, à mesure que croît le désespoir. Alors que BP annonce un troisième échec dans ses tentatives de juguler la fuite de pétrole, le “wait and see” (attendre et voir) angoissé de la population avant que le brut ne s’échoue sur les côtes laisse place à une colère de plus en plus ouverte. Dimanche, un demi-millier de personnes ont manifesté à La Nouvelle-Orléans, dans le quartier français, pour exiger de la compagnie britannique qu’elle rebouche le puits endommagé et nettoie les ravages. Sur les pancartes, les lettres BP ont été déclinées en “Big Polluter” (gros pollueur) “Big Profits” (gros profits) “Bad Plan” (mauvaise stratégie). Les autorités fédérales se sont fait elles aussi épingler pour leur inaction, sommées de s’impliquer dans les opérations de colmatage laissées jusqu’à présent à la charge du groupe pétrolier. »

Extrait de l’article de Marie-Noëlle Bertrand, La Louisiane s’englue dans la marée noire, publié par humanite.fr le 01/06/10.

Voir en ligne : La Louisiane s’englue dans la marée noire.

Sites favoris Tous les sites