"Rythmes" scolaires : un débat national piloté par l’Institut Montaigne de Claude Bébéar ?

Luc Chatel a installé le comité de pilotage de la conférence nationale sur les "rythmes" scolaires le lundi 7 juin 2010. Ce comité a deux coprésidents : Odile Quintin et Christian Forestier. Il est intéressant de constater que Christian Forestier n’est pas simplement administrateur général du Conservatoire national des Arts et Métiers comme le présente le Ministère de l’Éducation nationale, mais aussi membre du Comité directeur de l’Institut Montaigne. Cet institut a consacré depuis quelques temps de nombreux articles sur l’éducation.

Le président de cet institut est Claude Bébéar et on peut également remarquer la présence de Nicolas Baverez dans le Comité directeur de l’Institut Montaigne.
Dans le portrait de Claude Bébéar fait par lexpansion.com le 28/04/95, on peut y lire le passage suivant : “Son catholicisme pratiquant, version traditionaliste, qui le pousse - avec son ami Didier Pineau-Valencienne, PDG de Schneider - à accepter même les invitations du centre Garmelle tenu par l’ Opus Dei (ndlr : [1]), peut expliquer ces élans”.
Contrairement à ce qu’annonce le site de l’Institut Montaigne, ce dernier est tout sauf un organisme indépendant, avec une orientation parfaitement claire comme l’illustre sa proposition de supprimer l’âge légal de départ à la retraite.


J.G.

P.S. : l’Institut Montaigne a déjà été évoqué dans l’article "Bientôt un impôt européen ?" L’Institut Montaigne : des mauvaises idées pour demain...

Sites favoris Tous les sites