Fermetures d’écoles publiques, financement d’écoles privées

« Cela fait 50 ans que la Loi Debré [1] a levé l’interdiction d’apporter une aide publique en faveur des écoles privées. Cette première entorse à la Constitution et à la Loi de 1905 de séparation des Églises et de l’État a ouvert la boîte de Pandore de financements toujours plus importants, à l’insu des citoyens et bien au-delà des limites de la loi, faisant des écoles privées des écoles très largement favorisées au détriment de l’École de la République. Un cinquantenaire que Debré “fils” a marqué d’un avènement : la caution par le Conseil constitutionnel qu’il préside, de la parité de financement public/privé ou Loi Carle. »

Extrait du communiqué de presse du Collectif pour la défense et la promotion de l’école publique de proximité.

Voir en ligne : Collectif pour la défense et la promotion de l’école publique de proximité.

[1Loi du 31 décembre 1959 sur les rapports entre l’État et les établissements d’enseignement privés - dite loi Débré.

Sites favoris Tous les sites