Alsace : « la langue régionale, qu’il s’agisse de l’allemand ou du dialecte », fait sa pub...

« Affiches, annonces presse, spots télé et radios. Dès demain, c’est le retour de la campagne publicitaire pour la promotion de la langue régionale en Alsace (d’un budget de 190 000 €). Initiée en 2009 - 2010 par le rectorat, en lien avec la région Alsace et les départements du Bas-Rhin et Haut-Rhin, elle a cette année pour slogans “Parler allemand, c’est convivial et cela ouvre à de nouvelles rencontres”, “C’est deux fois plus de chance de trouver un emploi” ou “Parler aussi alsacien, c’est naturel”. L’objectif : “Donner envie aux jeunes d’apprendre et de pratiquer la langue régionale, qu’il s’agisse de l’allemand ou du dialecte .” Les collectivités locales s’étaient engagées, en 2007, à couvrir les surcoûts liés au développement du bilinguisme, à hauteur de 1 million d’euros par an chacune. En 2009-2010, 48,1 % des jeunes Alsaciens ont bénéficié de l’apprentissage de l’allemand dès l’école maternelle et 91,1 % en secondaire. 10 % des élèves du 1er degré étaient inscrits dans la filière bilingue. » S. de A

Article de S. de A, Coup de pub pour la langue régionale, dans 20minutes édition de Strasbourg, le 04/10/10, p. 2.

P.S. de J.G. :
- Par une initiative conjointe de la région Alsace, des départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin et de l’académie de Strasbourg, un site internet a été créé : Deutsch-langueregionale.eu
- Article d’Yvonne Bollmann, Des renforts pour les langues régionales, publié par Le Canard Républicain le 10/02/10.
- Article de Pierre Hillard, La Grande Europe ou le grand basculement ?, publié par Le Canard Républicain le 01/02/09.

Voir en ligne : Coup de pub pour la langue régionale.