Grève générale en Espagne


Première grève générale depuis 2002, à l’appel des principaux syndicats du pays, afin de protester contre les mesures d’austérité engagées par le gouvernement du "socialiste" José Luis Rodriguez Zapatero. Rappelons que ce dernier était l’un des participants de la réunion du Groupe Bilderberg [1] en juin 2010.

J.G.