Maurice Lévy : ce nanti qui se moque du monde...

Fin 2011, le président du géant publicitaire Publicis avait annoncé qu’il renonçait à son bonus [1].

Mais cette année, ce dernier recevra un super-bonus « différé » : près de 16 millions d’euros. Que du bonus !

Pour en savoir davantage : http://www.latribune.fr/

Voir en ligne : Les patrons du CAC 40 s’offrent un bonus de 40 %. Par Clotilde Mathieu

Sites favoris Tous les sites