Thermidor Terminus ou la mort de Robespierre

La pièce d’André Benedetto, créée au Théâtre des Carmes à Avignon en 1988, est reprise au Théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine, avec François Bourcier et Roland Timsit, vendredi 15 février (21h) et samedi 16 février 2013 (19h).

Présentation : « Robespierre est incontestablement l’homme qui a joué le rôle le plus important lors de la Révolution et c’est à lui que l’on doit notre devise “Liberté Égalité Fraternité”. Mais son œuvre est contestée, décriée, nombreux le dépeignent comme un tyran organisateur de la “Terreur”. André Benedetto, en dramaturge engagé, a tenu à briser les fausses idées et mensonges qui pèsent sur le révolutionnaire en écrivant Thermidor Terminus ou la mort de Robespierre. Une œuvre tout à la fois poétique et historique. Deux personnages occupent la scène, Duplay, ami proche de Robespierre, et Philippe Buonarotti. François Bourcier et Roland Timsit, tous deux comédiens et metteurs en scène, incarnent ces deux personnages et explorent ainsi un épisode peu connu de notre passé, qui interroge notre présent, notre système politique, nos espoirs. »


Voir en ligne : Robespierre théoricien du droit naturel à l’existence.

Sites favoris Tous les sites