« Madame Buzyn ment. C’est grave parce qu’elle est médecin. »

Agnès Buzyn À propos du fichage des Gilets jaunes, des armes de répression (LDB, grenades de désencerclement …)

« David Gozlan : La ministre Agnès Buzyn a déclaré : “Il n’y a en aucun cas de fichage, je me fiche de savoir si ce sont des manifestants, des forces de l’ordre, des journalistes ou des passants”, a-t-elle lancé rappelant que la SI-VIC est “un système purement administratif qui permet de repérer les victimes et de mieux les orienter”. Qu’en est-il et que pensez-vous du discours des pouvoirs publics ?

Docteur Marty : Madame Buzyn ment. C’est grave parce qu’elle est médecin. Se serait un politique non médecin … mais elle est médecin ! C’est catastrophique ! Sa défense ne tient pas. La définition d’un fichier c’est de relever un certain nombre d’éléments de manière systématique. Quand ces éléments sont les identités, ça s’appelle un fichage. Voilà ! ça c’est du français. Le terme fichage peut avoir une connotation positive ou négative mais là il n’y a aucune raison d’activer ce fichier civique lors d’un mouvement social. »

Extrait d’une émission diffusée par France Culture dimanche dernier.