Seita-Altadis : fermeture de deux sites et 1060 suppressions d’emplois en France

Le 19 juin 2008, le groupe britannique Imperial Tobacco, propriétaire depuis la fin janvier du fabricant de cigarettes franco-espagnol (issu de la fusion, en 1999, de la Seita et de Tabacalera), a annoncé la suppression de 1060 emplois en France et la fermeture du site de Metz (où l’on produit du tabac à rouler et à pipe) ainsi que celui de Strasbourg, la dernière fabrique française de cigares. Le siège parisien va perdre environ 120 postes, le site des Aubrais 133. A terme, l’activité de Metz sera "redéployée" vers une autre unité d’Imperial Tobacco basée aux Pays-Bas.

Source : article du jounal Le Monde, Les salariés de l’usine Altadis de Metz entre dépit et incompréhension du 21/06/08.

P.S. : la Seita avait été privatisée en 1995.

Voir en ligne : Les salariés de l’usine Altadis de Metz entre dépit et incompréhension.

Sites favoris Tous les sites