"La directive postale est votée"

« Le parlement européen a définitivement entériné la directive achevant la libéralisation du courrier. Il s’agit de la dernière étape de l’introduction de la concurrence postale, qui avait successivement concerné les colis de plus de 350 grammes, puis les plus de plus de 100 grammes. En 2011, tout exploitant privé pourra acheminer les lettres de moins de 50 grammes, malgré les réticences de certains pays, dont la France. Les syndicats dénoncent les dangers sur l’emploi et le service public. Les pays de l’Est ainsi que le Luxembourg et la Grèce ont obtenu un sursis jusqu’à 2013. »

Article publié le dimanche 6 avril 2008 sur le site L’observatoire de l’Europe.