Le vote électronique débarque pour les présidentielles : la grande fraude ?

Depuis 2004, en France, un nombre croissant de communes s’équipent en ordinateurs de vote (dénommés "machines à voter" par le Code électoral). Plus d’un million d’électeurs seront concernés en 2007. Comme nous le rappelle le site Recul démocratique "le vote électronique est en voie de se généraliser en France, dans un grand silence. Nous n’entendons parler que de modernisation inéluctable, de problèmes d’organisation et d’économies, sans la moindre réflexion de fond."