Les députés ont voté la réforme du marché de l’électricité

Les députés français ont adopté mardi le projet de loi relatif à la nouvelle organisation du marché français de l’électricité ("NOME") qui prévoit qu’EDF cédera jusqu’à 25 % de sa production nucléaire à ses concurrents.
Pour le député Nouveau Centre Jean Dionis du Séjour, "ce texte va clairement dans la bonne direction, celle de l’Europe. Nous le votons. Mais il est clairement inachevé. Rendez-vous en deuxième lecture".

Source : lemonde.fr

P.S. :
- Rappel sur l’ouverture du marché de l’énergie dans le feuilleton du Canard républicain Un éléphant, ça trompe énormément !
- Les barrages français s’ouvrent à la concurrence.
- AGCS : une abdication des États face aux multinationales et la destruction des services publics mondiaux.

Sites favoris Tous les sites