« Contre la charte des langues régionales » sur mediapart.fr

Nous signalons la publication d’un article de Françoise Morvan, Contre la charte des langues régionales, sur mediapart.fr le 24 avril 2013.

« Le germaniste Lionel Boissou s’est donné beaucoup de mal pour exposer l’histoire de la FUEV (Föderalistische Union Europäischer Volksgruppen), encore dite UFCE (Union Fédéraliste des Communautés Ethniques Européennes), qui a concocté la charte. Il a montré que ce puissant groupe de pression s’inscrivait directement dans la suite des “Congrès des nationalités” mis en place par les réseaux pangermanistes allemands et que leur organe, Nation und Staat, suspendu en 1944 pour cause de nazisme, avait donné lieu à Europa ethnica, la revue de la FUEV reprenant la même numérotation.

La FUEV, fondée en 1949 et présidée par l’autonomiste Joseph Martray, puis par le séparatiste breton Pierre Lemoine, a été réactivée dans les années 90 par le gouvernement allemand, renouant avec le pangermanisme, et reçoit aussi des subsides de la fondation Niermann, créée en 1977 à Düsseldorf dans le but “d’aider les minorités ethniques à préserver leur existence biologique et culturelle, en particulier le Volkstum allemand” (le “Volkstum”, autrement dit “l’esprit de la race”). Or, la FUEV, ayant obtenu statut consultatif aux Nations Unies et au Conseil de l’Europe, a fondé un “groupe de travail” qui a pour objectif la “protection des groupes ethniques”. C’est ce groupe qui a rédigé la charte européenne des langues régionales et minoritaires, le Conseil de l’Europe se chargeant de la promouvoir. » Françoise Morvan

Voir en ligne : Contre la charte des langues régionales.

Sites favoris Tous les sites